264 – Intégration de la différence en camp de vacances

CHF 10.00

Lorsque l’on parle d’intégration, on y associe assez rapidement le terme « handicap » ou « handicapé ». L’intégration concernerait les personnes handicapées, le fait de les intégrer dans un groupe de personnes valides ou non handicapées.

L’auteur propose, dans un premier temps, de redéfinir ce qu’est l’intégration, qui elle concerne, et de réfléchir à qui sont ces personnes handicapées, en restant bien sûr toujours en lien avec le cadre des camps de vacances. Pourquoi parler d’intégration en camps de vacances? Qui cela concerne-t-il?

Dans un deuxième temps, sera décrite une démarche concrète, celle d’un organisme de camps de vacances: Vacances Nouvelles. En effet, Vacances Nouvelles a décidé, en 1994, de se donner les moyens d’intégrer des enfants mentalement handicapés dans ses camps de vacances. Si la réflexion s’est d’abord axée sur les jeunes pour lesquels il était visiblement le plus difficile de trouver une place dans le cadre d’un camp et aussi de ceux avec qui les moniteurs rencontraient apparemment le plus de difficultés, ou en tous cas les jeunes envers qui ils avaient le plus d’appréhensions ou de questions.